Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BOUGER LES LIGNES - C. Galactéros

[Geopoly/LCDR] - "Rubicon en vue pour Paris et Bruxelles" - 16/11/2018

19 Novembre 2018 , Rédigé par Caroline Galactéros

[Reupload] "Rubicon en vue pour Paris et Bruxelles" - Vous pourrez retrouver la parution de mon article du mois de novembre dans Le Courrier de Russie sur le lien suivant :

http://geopragma.fr/index.php/2018/11/19/geopoly-lcdr-rubicon-en-vue-pour-paris-et-bruxelles-16-11-2018/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cherea 23/11/2018 11:32

J'ai oublié, on peut penser ce que l'on veut de Trump, mais lui il fait de la politique: défendre ses intérêts lorsque Macron fait de la gestion à court terme...

cherea 23/11/2018 11:30

Bonjour j'ai lu votre article et je l'ai trouvé intéressant sur le constat mais plutôt prudent sur les actes à poser: le respect de la signature de la France est un minimum sur le nucléaire iranien. Je proposerai plusieurs choses: 1/ retrait de l'OTAN? est-ce réaliste et pour être encore plus légitime, on peut penser pourquoi pas un referundum sur le retrait de la France de l'OTAN? 2/ Retrait de l'OTAN acté, que met-on dans l'assiette la défense européenne? Parapluie nucléaire, voire partage de l'arme nucléaire avec l'Allemagne (évidemment conditions à négocier) et partage du siège permanent au conseil de sécurité de l'ONU avec l'Allemagne. Voilà, si on fait cela, vous parlez de franchir le Rubicond, moi de mettre ses coui..es sur la table, que fait l'Allemagne avec ses propositions? Enfin, pour le nucléaire iranien, le véhicule financier européen, on attend toujours, mais mine de rien, il existe des solutions pour les paiements internationaux sans avoir besoin des permissions et des cerfa à foison et ce sont les crypto-monnaies. C'est très simple et facile d'utilisation, évidemment il n'y a pas encore beaucoup de liquidités et trop de fluctuations mais je pense que c'est une très bonne solution...maintenant vu le manque de vision de nos politiques...